AMERIQUE centraleGuatemala

Quel village choisir sur le Lac Atitlan

Le Lac Atitlan, en plus d’être ma nouvelle maison depuis Janvier dernier, est aussi l’un des plus beaux sites naturels du Guatemala. On y vient pour admirer les eaux émeraude du lac qui est considéré par beaucoup comme l’un des plus beaux au monde, pour découvrir des villages authentiques habités par des populations qui font tout pour perpétuer les coutumes mayas.

Tiens justement, parlons-en de ces villages ! Il y en a plus d’une dizaine, alors il peut être difficile de choisir lors de son voyage.

Je vous livre donc plein d’informations pour choisir le village idéal sur le Lac Atitlan ! 

San Marcos la Laguna : hippy land

On peut dire que San Marcos (40 minutes de bateau) est un village du Lac Atitlan unique en son genre! Il attire des dizaines de hippies venus y faire des stages de yoga, de la méditation, ouvrir leurs chakras, etc … Bref, c’est un village tranquille où l’on trouve une hôtellerie pas cher, quelques cafés roots sympa, et une bonne ambiance si on est dans le délire. Pour les autres, c’est un village à visiter à la journée, mais je ne recommanderai pas forcément d’y dormir.

Santiago Atitlan et San Juan la laguna : artisanat et traditions

Santiago Atitlan (20 minutes de bateau) et San Juan (30 minutes de bateau) sont mes deux villages préférés. En effet, ce sont les plus authentiques. A Santiago, un immense marché a lieu chaque jour (et plus particulièrement le Vendredi) et la ville est située entre deux sublimes volcans. Elle est dotée d’un beau sentier de randonnée, de nombreux magasins d’artisanat originaux, et d’une ambiance 100% local. C’est aussi le village le moins touristique du lac.

San Juan est plus connu, notamment car c’est là qu’il y a des écoles pour prendre des cours d’espagnol, des superbes fresques de street art, des ateliers de peinture. C’est aussi là qu’on peut dormir chez l’habitant. J’aime beaucoup l’atmosphère de ce village et j’adore deux de ses restaurants : Pequeños pecados et El Artesano.

Lac Atitlan

Santa Cruz : pour le calme

Santa Cruz est le village le plus proche du port de Panajachel (à peine 10 minutes), et c’est aussi un petit village traditionnel. Si le village en soi n’a strictement aucun intérêt (je vous le dis pour y avoir vécu 2 mois), la rive est bordée de nombreux hôtels haut de gamme, tous dotés d’une vue imprenable sur le Lac Atitlan. Parmi mes recommandations : Isla Verde, Casa Prana et Laguna Lodge. Des lieux 3-4 étoiles pour profiter du calme.

Lac Atitlan

Panajachel : pour le côté pratique

Panajachel est la ville principale par laquelle vous arriverez en bus/voiture. Personnellement, j’aime bien y aller car il y a plus d’animation qu’ailleurs, des restaurants sympas, mais c’est à peu près tout. La ville n’a franchement aucun charme. Son avantage principal est que les bateaux partent tous de là et que si vous souhaitez visiter tous les villages du lac, c’est assez pratique pour rayonner à la journée. C’est aussi de là que partent plusieurs excursions (le marché de Chichicastenango, l’ascencion de volcans) et les navettes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *