La peur en voyage


Réflexions de voyage / Saturday, March 31st, 2018

J’ai de plus en plus peur en voyage. Des peurs qui ne m’avaient jamais trop atteintes jusqu’alors. Alors j’y réfléchis, et je me dis que finalement, il n’y a pas de mal à ça.

La peur, c’est humain, et c’est même très sain.

Ce qui l’est moins, c’est de se laisser diriger par cette peur, ce qui malheureusement nous fait passer à côté de choses magnifiques ! Mais la peur, cela permet de mettre en exergue ces choses inhabituelles que nous faisons.

Et en voyage, la peur est souvent là, à cause de toutes ces situations inconnues : à l’arrivée dans un nouveau pays, j’appréhende parfois, je me pose la question de la sécurité, des locaux que je vais rencontrer, etc… Et c’est cette peur qui me pousse à aller ailleurs et plus loin, cette envie d’aller voir quand même ce qu’il y a.

Je prends ma peur comme une bonne chose, car elle me donne à chaque fois envie de la dépasser. Et à chaque fois que je la dépasse, je ne le regrette pas ! Par contre, ce que je regrette souvent, c’est de l’avoir écoutée, cette peur, et de n’avoir pas sauté de 15 mètres de haut depuis un superbe cénote au Mexique, ou de n’avoir pas goûté un plat qui me paraissait un peu suspect en Thaïlande, par exemple.

La peur, c’est indispensable, afin de cerner les menaces possibles, mais c’est surtout primordial de savoir jauger et détecter les vraies des fausses menaces.

Je ne regrette pas exemple pas de ne pas être montée dans la voiture d’un homme ne m’inspirant pas confiance en faisant du stop ! La peur est donc un sentiment parfois inconfortable mais qui nous permet d’exacerber une situation et de la rendre encore plus forte !

Enfin, comme le dit le philosophe François Roustang : ” Notre peur peut être quelque chose de très précieux. Elle réveille notre vigilance. Elle nous signale que nous sommes repliés sur nous-même, que nous sommes en train d’oublier ce qui nous entoure. L’imprévu, le hasard, qui font le sel de notre existence, suscitent bien des craintes, et ces dernières sont utiles parce qu’elles nous incitent à toujours rester en éveil. La peur est une forme d’injonction à l’attention. Une manière de nous dire : « Quelque chose t’arrive et tu n’as pas été vigilant. Tu n’as pas à ta disposition l’ensemble des données de ce qui se passe. Regarde autour de toi. » Bien utilisée, elle nous incite à agir, afin de pouvoir naviguer et mieux appréhender l’inconnu. “

Plutôt que de tenter de maîtriser ou d’étouffer nos peurs, acceptons-les 

 

Ces articles peuvent aussi t’interesser:

4 Replies to “La peur en voyage”

  1. Effectivement, des fois, il faudrait accepter la peur et la surmonter pour arriver à avancer. Il m’est déjà arrivé d’avoir peur en voyage, mais j’ai pu faire abstraction de mes craintes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *